professeurs_ecole_flamenco_fabrica_flamenco_toulouse
L'équipe pédagogique
Les professeurs de musique et danse flamenco

J'ai choisi les professeurs de la Fabrica Flamenca pour leurs qualités humaines, professionnelles et pédagogiques afin de proposer un enseignement de qualité tant au niveau technique qu’artistique, au sein d’une structure conviviale.

Stéphanie Fuster, Directrice artistique

stephanie-fuster-professeur-de-flamenco-a-toulouse

Stéphanie Fuster

Directrice artistique & Professeur de danse

Stéphanie Fuster découvre le Flamenco avec Isabel Soler après avoir été initiée à la danse classique, moderne et contemporaine. En 1996 lauréate de la Bourse d’Etudes Chorégraphiques du Ministère de la Culture, elle part en Andalousie pour 6 mois afin d’approfondir ses connaissances. Elle y restera 8 ans.

Au cœur du quartier de Triana de Séville, elle a, année après année, côtoyé les grands maîtres du flamenco ; en tant qu’élève d’abord, puis comme assistante répétitrice (Manolo Marín), et enfin, sur scène. Stéphanie Fuster a aujourd’hui une carrière internationale à son actif (Australie, Etats-Unis, Russie, Espagne, Turquie, Allemagne, Suisse…). Elle travaille en tant qu’interprète, soliste et chorégraphe depuis 1997 aux côtés et sous la direction de créateurs et chorégraphes de renom (Aurélien Bory, Israel Galván, Juan Carlos Lerida, Maria Angeles Gabaldón…)

En septembre 2006, elle fonde et dirige la Fábrica Flamenca à Toulouse, espace dédié à la formation et à la création flamenca. En 2008, elle crée la compagnie Fani Fuster. Aurélien Bory / Cie 111 écrit pour elle QUESTCEQUETUDEVIENS?, un spectacle biographique entièrement consacré à sa danse et toujours en tournée (Paris, Londres, Séville, Hong Kong, Grenade, Rome, Toulouse, Barcelone, Lausanne, Bordeaux…)

Aujourd’hui conseillère artistique de la Fábrica Flamenca, elle en a dessiné la ligne artistique et lui insuffle son énergie créatrice.

Aniela Mikucka

Professeur de danse

Aniela est une artiste flamenca polyvalente.
Originaire de Pologne, elle s’est formée à Séville pendant 5 ans à la danse flamenca, mais aussi au chant et aux palmas.
Entre autres expériences professionnelles, elle participe aux spectacles « Tablao Chopin » en 2015 et « El Picaporte » en 2018 comme chanteuse; et au spectacle « JRT: Julio Romero de Torres, pintor y flamenco” (Festival de Jerez, Biennale de Sevilla, Festival Flamenco Madrid) en 2016-17 comme palmera. Aujourd’hui installée en France, elle est engagée dans plusieurs projets artistiques et travaille comme professeure de danse, de palmas et de chant flamenco.

Danseuse, chanteuse de flamenco et palmera originaire de Pologne. En 2011, elle s’installe à Séville pour y apprendre la danse flamenca avec Manuel Betanzos, Pili Ogalla, Andrés Peña, Rafael Campallo, Ángel Atienza, Úrsula López, Leonor Leal, El Oruco, José Maldonado et Guadalupe Torres.

Elle s’intéressa aussi très vite au cante flamenco et c’est pourquoi, en 2012, elle intégra la Fundación Cristina Heeren de Arte Flamenco, une célèbre école de flamenco de Séville. Ses maîtres les plus importants sont Calixto Sánchez, Julián Estrada, Rosi Navarro “La Divi”, María José Pérez, Jeromo Segura, Javier Rivera, José de la Tomasa, Lidia Montero et Pepa Sánchez (qui y enseigne la théorie).

Aniela a participé à des spectacles comme chanteuse, danseuse et palmera en Espagne (Teatro Central, Centro Andaluz de Arte Contemporáneo, au monastère de la Cartuja, Real Círculo de Labradores y Propietarios de Sevilla, Teatro de Villamarta de Jerez, Auditorio de la Diputación à Málaga, Université d’Oviedo, Peñas Flamencas: Ronda, Ubrique, Olvera, Ojen), mais aussi en Pologne (Varsovie, Gdansk, Cracovie, Katowice), en France (Paris, Nice, Tours, Gilly-les-Cîteaux) et à Vienne.

En 2015 elle a gagné le premier prix et le prix spécial du Conservatoire Supérieur de Danse de Madrid lors du concours international «flamenco puro» à Turin, Italie (catégorie espoirs solistes).

Aniela a été boursière de la Fundación Cristina Heeren pour les cours de chant lors de l’année 2014/2015. Pendant l’année 2015/2016 elle a bénéficié du programme de stage proposé par cette école.

En tant que palmera, elle a été aux côtés de Jeromo Segura au tablao de Séville « La casa de la Memoria » au printemps de l’année 2016. Elle a aussi participé, avec Melisa Soledad, au spectacle “JRT: Julio Romero de Torres, pintor y flamenco” crée par Úrsula López, Tamara López et Leonor Leal (danse), sous la direction musicale d’Alfredo Lagos (présenté au XXème Festival de Jerez, en février 2016, à la XIXème Biennale de Sevilla, en septembre 2016 et au IIIème Festival Flamenco Madrid, en mai 2017).

Elle est chanteuse principale dans les spectacles „Tablao Chopin » (première en 2015 à Séville), „El Picaporte » (première en 2018 à Champigny-sur-Marne) et NosotrAs (première prévue pour mars 2021).

Depuis septembre 2018, Aniela est installée en France et travaille comme professeur de danse, palmas et de chant flamenco, d’abord en région parisienne et maintenant à Toulouse.
Pendant ses cours, elle insiste sur la technique, le rythme, l’expression ainsi que sur la compréhension du chant et de la structure d’une chorégraphie.
 Aniela collabore aussi avec plusieurs artistes français, comme chanteuse et palmera (tablaos, spectacles…).

Enfin, Aniela est titulaire d’une licence en culture ibérique et ibéro-américaine de l’Université de Varsovie.

 

Pauline Terret

Professeur de danse

Passionnée par le flamenco depuis son plus jeune âge, Pauline se dirige tout naturellement vers l’enseignement de cet art. C’est son goût pour la transmission et le partage qui l’amène à donner des cours depuis plusieurs années auprès des plus jeunes. Émotion, méthode et bienveillance caractérisent sa pédagogie.
Sa pratique professionnelle de l’ostéopathie lui permet d’approfondir auprès des élèves la qualité des mouvements et la relation au sol.
Son approche rythmique, ludique, musicale et joyeuse du flamenco feront entrer vos enfants dans la danse !

Leny Creff

Professeur de guitare

Fort d’un bagage musical aux couleurs variées, allant du rock au jazz, Leny Creff quitte la France en 2010 pour s’installer en Andalousie, où il suit une formation en guitare flamenca au conservatoire de Granada.
Il sillonne alors les routes du flamenco et approfondit ses connaissance auprès des plus grands maestros (Dani de Morón, Pepe del Morao, Manuel Valencia…)

De retour en France, à Toulouse, son talent et son professionnalisme lui permettent d’être associé à de nombreux projets artistiques. Leny se produit alors aussi bien dans des festivals que dans des théâtres ou des scènes plus intimistes.
Il partage la scène aux côtés de nombreux artistes flamencos Français comme Kuky Santiago ou Léa Llinares, mais aussi Espagnols comme Saray de los Reyes, Barullo ou encore Andrés Peña.